L’hypnose en ligne est-elle efficace ?

par | 22 Mar 2020 | Clients

Les séances d’hypnose en ligne (Skype, Zoom, …) sont-elles efficaces  ?

En ces temps d’épidémie où il nous faut respecter la distanciation sociale, comment profiter des bienfaits de l’hypnose (hypnothérapie ou hypnocoaching) ?

Les peurs et angoisses liées à la maladie comme aux conséquences du ralentissement économique sont de plus en plus présentes. Sans parler de ceux(*) qui sont touchés, directement ou dans leur entourage, par la maladie.

Et l’hypnose est particulièrement utile pour apaiser ces peurs et angoisses, ainsi que de nombreuses difficultés psychologiques, alors comment continuer à consulter en hypnose ?.

Alors est-ce qu’une séance en ligne, par Skype, Zoom, ou toute autre solution de visioconférence par internet (Facetime, Hangout, tout comme d’autres solutions professionnelles), est aussi efficace qu’une séance en cabinet ? On parle alors de téléhypnose : ce sont tout simplement des consultations en ligne.

Rappelons que l’hypnose est un état de conscience modifié. L’efficacité de l’hypnose réside dans l’interaction avec l’inconscient du client. Le praticien ne propose que des suggestions à l’inconscient, et il l’accompagne pour trouver « sa propre » solution : la meilleure pour le client. Et pour changer cet état de conscience, rentrer en état hypnotique, l’élément clé est la confiance et la qualité du lien entre le client en son praticien.

Avantages de la séance en cabinet :

  • La relation avec le praticien est plus naturelle, et il est parfois plus facile de développer une relation de confiance de visu, en face à face,
  • La vision est globale (des pieds à la tête),
  • On peut interagir avec l’environnement du cabinet (tableaux, objets, éclairage, vue par la fenêtre, …),
  • On peut faire la séance debout, ou en mouvement (ce qui est souvent très utile).

En résumé, la séance en cabinet est plus naturelle pour le client et offre plus de possibilités pour le praticien.

Avantages de la séance en ligne (Skype,  Zoom, visioconférence) :

  • Ne plus avoir à se déplacer en cabinet,
  • La sécurité d’un point de vue épidémiologique,
  • La facilité et flexibilité d’organisation,
  • Le confort (cocooning chez soi) qui peut être aussi rassurant.

En résumé, la séance par Skype est plus flexible et particulièrement sécurisante en ces temps d’épidémie.

Nous voyons que si la séance en cabinet a des avantages indéniables, la séance en ligne en a également.

Comment faire une séance d’hypnose efficace en ligne ?

Il existe de nombreux moyens pour permettre à la séance en ligne de devenir une alternative très intéressante à la séance en cabinet. Tout d’abord, le praticien doit faire un important travail d’adaptation de l’approche et des techniques utilisées. Car avec la voix et l’image (même si on ne voit pas tout le corps) on peut déjà faire beaucoup de choses. En fait, on a tout ce qu’il faut pour activer l’imaginaire du client, et lui permettre ainsi d’entrer en hypnose.

N’oublions pas que la plupart du temps (mais pas forcément à chaque fois), une partie de la séance se fait les yeux fermés. C’est alors la voix du praticien qui guide le client. Le client lui répond aussi par la voix, et également par des micromouvements du corps qui permettent au praticien d’adapter son accompagnement spécifiquement pour chaque client.

D’un point de vue pratique, votre praticien vous enverra soit un lien à cliquer pour vous connecter en visioconférence (comme avec Zoom par exemple), ou bien vous partagerez vos identifiants pour vous appeler (Skype, Facetime, ou autre).

Si il peut arriver parfois que la connection devienne moins bonne pendant la séance, ou même parfois qu’elle soit coupée, votre praticien saura faire en sorte que cela n’ait pas d’incidence sur la qualité de la séance, ni sur l’hypnose.

Bien évidemment, le praticien vérifiera que le client soit bien sorti de l’état d’hypnose avant de conclure la séance en ligne.

Pour faire une séance d’hypnose en ligne efficace, il faut donc que votre praticien se prépare et adapte sa pratique au cadre de la visioconférence.

Il y a également quelques bonnes pratiques à respecter par le client pour que la séance se passe au mieux (cf. nos recommandations).

Sachez également que les séances en ligne se règlent en avance. Votre praticien vous proposera des solutions simples de paiement comme Twint, Paypal, ou tout simplement par virement.

En conclusion :

Si la séance d’hypnose en cabinet est idéale, nous avons vu que la séance en ligne (par Skype, Zoom, ou visioconférence) est également très utile, en particulier en ces temps de pandémie.

En choisissant un praticien à l’aise avec les séances en ligne, et en vous préparant à votre séance (cf. nos recommandations), alors vous pourrez bénéficier d’une séance d’hypnose efficace.

Bernard JOUVEL
Centre Hypnose
L’hypnose pour aller mieux, à Lausanne, Montreux, Sion, et par Skype !
(*) : utilisation du masculin par usage

Comment se préparer à une séance d’hypnose en ligne (Skype, Zoom, ou visioconférence) ?

  • Choisir un endroit calme : pendant la durée de la séance (1H00 à 1H30) s’assurer de ne pas être dérangé par quelqu’un (ou un animal de compagnie), s’assurer de la confidentialité (que personne ne vous entend), natel sur silence,
  • S’installer assis face à une table ou un bureau sur lequel l’ordinateur est posé : confortable mais pas trop (l’hypnose n’est pas une séance de relaxation !),
  • Pour l’image, cadrer le haut du corps (visage) et les mains, éviter les contre-jours (pas de vitre dans le dos par exemple), penser à déjà allumer les lumières si la séance commence en fin de journée et que la nuit tombera pendant la séance,
  • Tester votre matériel : caméra (intégrée à l’ordinateur ou externe), et micro. Faites un appel à un ami pour vérifier, ou sinon allez dans les paramètres du logiciel pour tester la caméra et le micro,
  • Tester votre connexion internet : il vous faut au minimum 3Mbits/s. Normalement la plupart des connexions internet sont largement suffisantes (tester votre vitesse de connexion),
  • Définissez avec votre praticien la démarche si la connexion devait se couper : qui rappelle, quel plan B (téléphone par exemple), etc…

Pin It on Pinterest

Share This