5 clés pour choisir son HypnoThérapeute

par | 19 Jan 2018 | Clients

Comment choisir un « bon » HypnoThérapeute ?

L’Hypnose est à la mode. Beaucoup de gens en parlent. Si certains confondent encore hypnose de spectacle et hypnose thérapeutique (ou hypnothérapie), vous avez probablement entendu des histoires étonnantes de personnes qui ont réussi à changer un comportement, à régler un problème, à se développer, ou tout simplement à aller mieux, grâce à l’hypnose. Alors peut-être que vous vous dites : « pourquoi pas moi ? »
 « Ok, je m’y mets : je cherche un(*) hypnothérapeute, mais un « bon » ! »
Mais ça se trouve où un « hypno-truc » ? Et comment savoir si c’est un « bon » ?
Bien sûr il y a le bouche-à-oreille : et c’est sans doute la meilleure des façons de trouver son thérapeute.
Oui mais comment faire quand on ne connait personne qui peut nous en recommander un ? Ou pire, si on n’est pas tombé sur un « bon » ?
Pour vous aider dans cette recherche, nous avons compilé pour vous 5 clés principales (même s’il y aurait tellement plus à dire…) pour vous aider à choisir un hypnothérapeute.

Commençons par le début : qu’entend-on par « bon » hypnothérapeute ?

C’est celui qui vous convient, à vous !
En fait, c’est très personnel, les critères de sélection peuvent-être innombrables et différents d’une personne à une autre. Un même thérapeute peut parfaitement convenir à une personne et pas du tout à une autre.
Si l’hypnothérapeute doit être particulièrement flexible pour s’adapter à vous, et bienveillant pour vous accueillir comme vous êtes (on dirait un slogan !), il n’est pas votre « ami ». Il pourra parfois être amené à être « remuant », pour vous aider à développer la flexibilité nécessaire afin de construire votre solution.
Vous le savez sans doute, l’hypnose est basée sur des suggestions. Suggestions que l’inconscient choisit d’accepter ou pas. Et le degré d’acceptation d’une suggestion est grandement lié à la qualité de la relation.
Alors finalement, un « bon » hypnothérapeute, c’est une personne avec laquelle vous vous sentez pleinement en confiance, qui va créer le cadre relationnel vous permettant d’avancer et de construire votre solution.

5 éléments-clés à prendre en compte pour choisir votre hypnothérapeute :

 

1) La qualité de la relation

Il s’agit ici de l’élément le plus important. Quelle qualité de relation avec votre hypnothérapeute avez-vous besoin :
  • pour vous sentir suffisamment en confiance pour lui dire (tout) ce que vous avez à lui dire (y compris les choses les plus difficiles à dire),
  • pour être suffisamment en sécurité afin d’aller rencontrer et dépasser vos peurs,
  • pour que vous vous sentiez rassuré ? La bienveillance est absolument nécessaire, mais est-elle suffisante pour avancer ?
Voici donc quelques éléments à prendre en compte en fonction de vos souhaits. L’hypnothérapeute sera-t’il en posture basse (« je ne sais pas : c’est vous qui savez ») ou haute (« je suis l’expert qui sait ») ? Saura-t’il accueillir votre émotion avec bienveillance ou de manière neutre et distanciée ?  S’intéresse-t’il plus à vous où bien à votre problématique ? Préfèrera-t’il suivre un script ou bien s’adapter complètement à vous (accompagnement sur mesure) ? Saura-t’il vous aider à élargir votre zone de confort, à vous accompagner même là où vous avez peur d’aller ? Sera-t’il assez solide si vous avez du « vraiment lourd » à déposer ? S’est-il engagé à respecter un code de déontologie strict ?

 

2) La formation initiale et continue :

S’il y a des talents naturels, la formation est un gage de sérieux. De très nombreuses écoles d’hypnose fleurissent un peu partout. Malheureusement, toutes les formations ne se valent pas. Méfiez-vous des formations « accélérées » (on trouve des formations de praticien en hypnose en 15 jours), ou pire encore des formations par internet. Plus qu’une technique, l’hypnose est un état d’être. Les formations longues et surtout qui insistent le plus sur la pratique sont à privilégier (par exemple en Suisse on peut citer l’Arche, l’Institut d’Hypnose Thérapeutique, et l’Ecole Centrale d’Hypnose). Mais la formation initiale ne suffit pas : privilégiez des praticiens qui continuent à se former (l’hypnose moderne évolue très vite), et surtout qui sont engagés dans une démarche de supervision régulière (c’est à dire qui rencontrent des pairs pour parler de cas et continuer à faire évoluer leur pratique). Les groupements (NGH par exemple) ne sont pas forcément gage de qualité : on y trouve de tout.

 

3) L’expérience de la relation d’accompagnement :

Une bonne expérience de la relation d’accompagnement (que se soit en hypnose ou bien avec d’autres approches) renforce la solidité du thérapeute, et facilite l’établissement d’une relation de qualité. Quelle est l’expérience dans la relation d’accompagnement de l’hypnothérapeute ?

 

4) Les domaines d’expertise :
L’hypnose permet d’adresser des problématiques très nombreuses. Mais votre hypnothérapeute est sans doute plus à l’aise, ou bien a plus d’expérience dans certaines d’entre elles… Lesquelles ? Se présente-t’il comme compétent sur tout ? Un « bon » hypnothérapeute connait ses limites, il saura quand ne pas travailler avec un client, et n’hésitera pas à le référer (mettre en contact) à un autre thérapeute.

Quelles sont les autres domaines d’expertise du thérapeute : s’est-il spécialisé en hypnose ou bien est-ce une une technique parmi d’autres ? Si il a suivi d’autres formations, vous sentez-vous à l’aise avec ces autres approches ? Combine-t’il l’hypnose avec ces autres approches ?

 

5) Et surtout, faites confiance à votre intuition :

Faites-vous confiance !
L’hypnose est une relation humaine avant tout, et comme dans toute relation humaine (même si le thérapeute est formé pour faciliter la relation), il peut arriver que le feeling ne soit pas là…
Alors faites confiance à votre intuition : c’est peut-être votre inconscient qui s’exprime déjà…

 

La question du tarif :

Les tarifs sont très variables : en général de 120Fr à 220Fr. La durée d’une séance est entre une heure et une heure et demi. Les séances d’hypnose ne sont pas encore prises en charge par les caisses maladies (sauf si le thérapeute est agréé pour d’autres pratiques). Le prix n’est pas un gage de qualité, mais devenir un professionnel de l’hypnothérapie nécessite un important travail d’apprentissage continu, et de travail sur soi. Le positionnement tarifaire du thérapeute est une indication : pourquoi choisi-t’il de pratiquer un tarif bas ? Et à l’inverse, si le tarif est plus élevé : qu’est-ce que l’on a pour ce tarif, quels avantages ? Si vous êtes au chômage ou dans une situation financière délicate, n’hésitez pas à en parler à votre thérapeute : il aura peut-être une offre adaptée à vous faire.
Bref, vous l’aurez compris, choisir un hypnothérapeute n’est pas toujours simple, mais vous avez maintenant quelques clés (et questions à vous poser et à lui poser) pour vous aider à choisir celui qui vous conviendra…
Et vous, dites-nous en commentaire les critères que vous prenez en compte pour choisir votre hypnothérapeute ?
Bernard JOUVEL
Centre Hypnose Vaud
(*) : utilisation du masculin par usage, car en fait, il y a au moins 2 fois plus de femmes hypnothérapeutes que d’hommes.

Le bouche-à-oreille est sans doute la meilleure façon de trouver son thérapeute

Un « bon » HypnoThérapeute : c’est celui qui vous convient !

La qualité de la relation est l’élément le plus important

Plus qu’une technique, l’hypnose est un état d’être

Privilégiez un praticien qui continue de se former et qui est engagé dans une démarche de supervision

Faites confiance à votre intuition !

    Les 5 clés pour vous aider à choisir votre HypnoThérapeute :

 

  1. La qualité de la relation
  2. La formation initiale et continue
  3. L’expérience de la relation d’accompagnement
  4. Les domaines d’expertise
  5. Faire confiance à son intuition
Nous contacter mailing list

Restez informés :

En vous inscrivant sur notre mailing-list, nous vous tiendrons informés de toutes nos publications, promotions, et prochains évènements.

Nous vous garantissons un usage respectueux de vos données.

Merci de votre inscription : à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This